La Tomographie volumétrique à faisceau conique : Cone beam CBVT

La tomographie volumétrique à faisceau conique : Cone beam  CBVT

La dentisterie moderne est exigente.
Elle se caractérise par une demande de plus en plus importante de traitements chirurgicaux implantaires et osseux.
Cette tendance a engendré un besoin en appareillage d’imagerie radiographique plus évolué.

 

Le cône beam : un outil de diagnostic moderne

  • Il apporte les mêmes informations que le scanner réalisé chez le radiologue.
  • Il fournit une image en trois dimensions claire et fiable tout en limitant la dose de radiations à laquelle est exposé le patient.
  • Il contribue à la recherche d’informations anatomiques de plus en plus détaillées et précises.
  • Au sein des cabinets, adossé à des logiciels de programmation, il permet de réaliser virtuellement les interventions, avant de les programmer sur le patient.
  • La patient n’a plus besoin d’aller dans un centre de radiologie, toute l’imagerie lui est proposée sur place. L’analyse de l'image est ensuite faite pour prévisualiser précisément la future intervention.

 

Pourquoi un tel examen ?

  • Cet examen est indispensable pour déterminer le volume osseux disponible et les obstacles anatomiques présents, avant la mise en place des implants, ainsi que pour les éventuelles interventions de chirurgie osseuse pré-implantaire.
  • Cet outil  de radiodiagnostic, par son analyse tri-dimentionnelle, apporte une dimension nouvelle et sécuritaire, au praticien implantologiste par rapport aux radiographies panoramiques et scanners classiques.
  • L'imagerie cône beam, couplée à un logiciel de programmation permet également de prévisualiser l'intervention future à réaliser, la programmer de manière la plus précise en la réalisant même virtuellement.
 

A retenir

  • Le cône beam évite au patient de se déplacer plusieurs fois.
  • Permet de définir de façon très précise l'emplacement des futurs implants dentaires et de les montrer au patient.
  • Après une intervention, possibilité de vérifier immédiatement la position des implants ainsi que les greffes osseuses

Dernière mise à jour le 10/03/2016