Rubrique :  Les implants dentaires

La pose d’un implant

La technique chirurgicale implantaire est bien codifiée et très fiable : c’est devenu un acte chirurgical très courant.

 

Comment se déroule la chirurgie ?

  • La pose de l'implant est réalisée la plupart du temps sous anesthésie locale.
  • La gencive est incisée et dégagée pour avoir accès au site osseux où la pose de l’implant est prévue.
  • Le passage successif de forets de différents diamètres permet de préparer le logement.
  • L’implant est ensuite vissé.

 

Une ou deux chirurgies

La mise en place de l’implant en deux chirurgies :

  • A l’issu de sa mise en place, l’implant est recouvert et protégé par la gencive.
  • Il sera nécessaire après 2 à 4 mois de cicatrisation de le découvrir lors d’une seconde chirurgie et de placer une bague de cicatrisation en titane, autour de laquelle la gencive va cicatriser.

 

implantologie-2t1-c

implantologie-2t2-c(2)

La mise en place de l’implant en une seule chirurgie :

  • A l’issue de sa mise en place chirurgicale, la bague de cicatrisation en titane est directement vissée sur l’implant. Une seconde chirurgie ne sera pas nécessaire pour découvrir l’implant.
  • La technique en une seule étape chirurgicale n’est pas toujours possible, c’est à votre dentiste de prendre la décision.
  • Des chirurgies supplémentaires (comblement osseux) peuvent être nécessaires en cas de manque.

 

implantologie-1t-c

 

A retenir

  • La pose d’implant est une intervention bénigne.
  • Elle se fait dans des conditions d’asepsie rigoureuses.
  • Respectez les conseils post-opératoires pour une cicatrisation plus optimale.

Dernière mise à jour le 10/03/2016